Communiqué MEDEF Côte-d’Or

Dijon, le 17 janvier 2018

Les derniers résultats du baromètre de la fiscalité locale du Medef mettent en lumière la hausse de la fiscalité locale sur les entreprises, qui semble totalement hors de contrôle.

En effet, on enregistre une nouvelle hausse de 2,6 %, pour l’année 2016 soit 47 milliards d’euros payés par les entreprises pour la seule fiscalité locale.

À titre de comparaison, l’impôt sur les sociétés représentait 30 milliards sur la même année.

Sur la période 2013-2016, cette fiscalité locale a augmenté de 7,3 %, alors que les prix ont augmenté de 0,7 % et le PIB de 3 % en volume.

Quand on ramène cette fiscalité locale par salarié, on atteint le chiffre de 2 600 euros par salarié, presque 1,5 fois le salaire médian.

C’est dire l’irresponsabilité du système qui continue de se tirer des balles dans le pied.

En effet, plus les prélèvements obligatoires des entreprises augmentent, moins celles-ci peuvent dégager des marges pour se développer et investir.

Il faut mettre un terme à ces pratiques de fiscalisation à tout va qui mettent notre économie et notre pays en danger.

La politique de déficit public conduite depuis 40 ans a généré une dette abyssale de plus de 2 250 milliards d’euros qui augmente de 230 millions d’euros par jour !

Si par malheur les taux d’intérêt augmentaient, ne serait-ce que de 1%, alors 22 milliards d’euros partiraient en fumée, 3 fois le budget du ministère de la justice.

Il est grand temps que les collectivités locales engagent de réelles réductions de leurs dépenses.

 

Le site Internet www.barometrefiscalite.fr

Le site Internet www.barometrefiscalite.fr rassemble l’ensemble des résultats de ce baromètre et permet notamment d’avoir accès aux informations détaillées au niveau des métropoles, des départements et des régions. Il propose également une synthèse nationale pour l’année 2016 et pour la période 2013-2016.